IVe Corps d'Armée Français

Forum du IVe Corps d'Armée Français de reconstitution sur M&B: NW


All times are UTC [ DST ]



Post new topic Reply to topic  [ 1 post ] 
Author Message
7e - Cavalier
7e - Cavalier
User avatar

Joined: May 2017
Posts: 68
Location: L'Allemagne
Age: 18
Régiment: 7e Régiment de Hussards
Posted: July 20, 2018, 2:09 pm 

Une autre petite histoire de moi ^^:

Image

UNE ÉPÉE DANS UN PRÉ


Un randonneur entre dans un monastère pillé, à 15 kilomètres d’Orléans qui est assiégé par les Anglais.
Il trouve une lettre sur une table et il la lit:


Près de 15 ans se sont écoulés depuis la bataille d'Azincourt perdue. Et encore les Français sont cassés.
En fait, les Anglais sont partout. Ils pillent les villages du nord de la France et assiègent nos belles villes.  
Même Paris n'est plus ce qu'elle était. J’espère que Dieu nous aidera.
En tout cas, j’ai vu dans mes rêves une épée dans un pré. Je me sentais libé

Ici, la lettre est cessée. On remarque des taches de sang sur les papiers et le sol...

Le randonneur est offusqué
« C’était les sales Anglais! »

Néanmoins il continue chercher des choses de grand prix.
Et tiens, voilà: Une épée. Elle brille et rougeoye.
Il la lève.

Randonneur
« Mon dieu... la qualité bourguignonne.
Indubitablement une épée d’une personne importante.
C’est lourde mais magnifique. »


Le randonneur bat avec l‘épée, battant quelque part.
Il quitte le monastère et erre joyeusement, en sautant, tournant
et tombant... saignant... avec une flèche dans le dos.


Richard à lui-même
« Good shot Richard, Lord Talbot will reward you for bringing him his sword back...
with ale and women.»

L’archer anglais Richard éclate de rire.

Richard est en route pour rendre l’épée à son seigneur. Mais soudain, il entend des chevaux galopant.
Les Bourguignons et les Anglais devraient être occupés dans la siege d’Orléans.
Ils doivent être des cavaliers français!


Richard
« Holy mother! Run boy, run! »

Richard craint pour sa vie.
Alors il décide de lâcher l’épée dans un pré pour courir plus vite.
Il s’enfuit...

Les cavaliers français la découvrent et ils se demandent quel sens cette épée peut avoir dans un pré.
Ils l’apportent au camp, qui n’est pas très loin.
Là, après quelques temps, le forgeron le fait fondre accidentellement dans le fourneau avec d’autres épées.
Personne ne s’en souvient plus.

Le lendemain, les troupes anglaises sur la rive nord, sous le commandement de Lord John Talbot,
ont démoli leurs ouvrages extérieurs et se sont rassemblés sur le champ de bataille près de Saint-Laurent.
L’armée française sous Dunois et Jeanne d’Arc s’aligne devant eux.
Ils sont restés immobiles l’un en face de l’autre pendant environ une heure:




Un commandeur français admirait la femme, entourée d’hommes...
comme une épée dans un pré.

Après tout, les Anglais se sont retirés du terrain. Certains des commandants français ont
insisté pour qu’une attaque détruise l’armée anglaise à ce moment-là.

Jeanne d’Arc l’aurait interdit, puisque c’est dimanche.



La fin.

_________________
<< Tout hussard qui n'est pas mort à 30 ans est un jean-foutre! >>


ImageImageImage


Top
  Profile 
 

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 0 guests

Moderators:

Chefs de Régiments, Officiers Supérieurs, Officiers

Permissions of this forum:

You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
Post new topic Reply to topic  [ 1 post ] 


cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit