IVe Corps d'Armée Français

Forum du IVe Corps d'Armée Français de reconstitution sur M&B: NW


All times are UTC [ DST ]



Post new topic Reply to topic  [ 4 posts ] 
Author Message
1er - Sous-Lieutenant
1er - Sous-Lieutenant
User avatar

Joined: Jan 2014
Posts: 431
Age: 24
PostPost subject: Of Sand and Dust
Posted: April 4, 2015, 4:00 am 

https://www.youtube.com/watch?v=cpXXfCzSmJQ

« C'était le dernier, celui de trop. Il a voulu aller trop haut, il s'est brûlé les ailes et il a pas compris qu'il tomberait seul cette fois. Je l'avais prévenu putain, je lui avais dit, t'en prends pas à eux, c'est trop gros, même pour toi, même pour nous. Pour une fois, écoute moi et range ton orgueil et ton flingue. A quoi ça sert d'aller te faire buter pour des conneries ? J'aurais pris la moitié du stock de munitions de l'armée mexicaine dans le buffet pour sauver ta sale gueule, mais pas cette fois. Là, t'es allé trop loin, tu t'en es pris aux mauvaises personnes. Tu t'en es pris à moi, t'as refusé de m'écouter alors soit, qu'il en soit ainsi, Red est mort, mort et enterré, où que tu ailles, quoi que tu fasses, cela ne me regarde plus. »


- Billy ?
- Hm ?
- T'es perdu dans tes pensées ?
- Oui, non, c'est rien Johnny.
- Tant mieux, parce qu'on arrive vers une ville là.
- Palouse Town... Écoutes bien Johnny, tu vas faire ce que je vais te dire, au poil de cul, ok ?
- D'accord Billy.


Palouse Town était perdue dans le désert, le chemin de fer qui la traversait étant la seule trace de civilisation subsistante dans cette contrée privée de droit et de loi. Les frères Willis arrivaient dans la ville alors que le soleil, haut dans le ciel, écrasait tout sous sa chaleur étouffante. Un vent tiède soulevait des tourbillons de poussière et faisait danser misérablement les quelques buissons secs encore en vie.
Arrivés devant ce qui semblait être le bureau du Shérif, Billy fit stopper les chevaux.

- Bon, Johnny, tu vas m'attendre ici, tu bouges pas, c'est compris ?
- Compris Billy.
- Parfait, je serai pas long.


Chapeau blanc vissé sur le front, manteau rouge foncé sur les épaules, Colt Army à la ceinture, Billy Willis poussa la porte de petit bâtiment.

- Salut Buck, tu sais pourquoi je suis là ?

Le vieil homme, endormi derrière le bureau se réveilla en sursautant.

- Bordel, qu'est ce que tu fous là toi ?
- Tu dois bien t'en douter Buck, me prends pas pour un imbécile.
- 150 misérables Dollars, voilà pourquoi t'es venu te perdre ici « Wild Gun » ?

L'homme essayait de cacher les tremblements nerveux de son corps derrière une assurance mal jouée.

- Ecoute Billy, je sais pas ce qui te pousses ici, je suis pas un criminel, j'ai fais quelques conneries mais je fais de mon mieux pour me rattraper en dirigeant cette ville.
- Je suis pas confesseur Buck, c'est pas à moi qu'il faut raconter ça.
- Le Marshall qui me secondait s'est fait descendre le mois dernier, Palouse Town est pas un endroit recommandable Billy, les habitants de la ville auraient bien besoin d'une gâchette comme la tienne.
- Qu'est ce qui te fais croire que ça m'intéresse ?
- T'es tout seul Billy, ton co-équipier est je ne sais-où, tu ramènes ton cul ici pour un contrat misérable et ton arme est même pas dégainée. Je t'offre l'occasion de te ranger Billy.

Billy esquissa un sourire, caressant la crosse de son revolver du bout des doigts et plongeant son regard dans celui du Shérif qui avait repris de l'assurance.

John était toujours devant le bâtiment quand la porte s'ouvrit. Billy sorti du bureau à grandes enjambées.

- Récupères tes affaires Johnny, je nous ai trouvé un boulot, on s'installe ici.
- Mais...
- Je t'ai dit quoi ? Au poil de cul Johnny, tu fais ce que je te dis de faire au poil de cul.
- Bon...

_________________
Spoiler:
Click to view message.


« Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l’Histoire de France , ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération. »


Top
  Profile 
 
45e - Capitaine
45e - Capitaine
User avatar

Joined: Jan 2014
Posts: 1061
Location: Villeneuve d'Ascq. C'est le NOOORD
Age: 22
Régiment: 45e Régiment d'Infanterie de Ligne
PostPost subject: Re: Of Sand and Dust
Posted: April 4, 2015, 1:48 pm 

J'adore toujours

_________________
Image      Image


Top
  Profile 
 
1er - Sous-Lieutenant
1er - Sous-Lieutenant
User avatar

Joined: Jan 2014
Posts: 431
Age: 24
PostPost subject: Re: Of Sand and Dust
Posted: April 8, 2015, 12:03 am 

https://www.youtube.com/watch?v=hHVBzLGAIbU

Les pas de Billy laissaient des empreintes profondes dans le sol gorgé d'eau.
Une pluie torrentielle s'abattait sur Palouse Town, les rues étaient presque désertes et les quelques rares fous encore dehors couraient vers l'abri le plus proche. Billy remontait la rue principale d'un pas calme. Son chapeau était trempé et de gros filets d'eau dégoulinaient de son manteau. Il se dirigeait en direction du saloon. C'était la première fois depuis le jour de son engament en 1861 qu'il se décida à goûter au repos, la première fois en 7 ans qu'il était prêt à ne plus parcourir la terre pour assouvir sa soif de sang.
Alors qu'il progressait lentement, les sentiments et les souvenirs se bousculaient dans sa tête. Une nostalgie morbide l'habitait, un regret teinté d'amertume envers ce qu'il avait poussé vers une vie plus calme. Il en avait toujours rêvé, mais ses vieux démons lui refusaient encore le luxe d'un second souffle.
Il poussa la porte du saloon et se dirigea machinalement vers le comptoir. D'un signe de tête il désigna une bouteille que l'homme derrière le bar posa devant lui. Déposant quelques pièces en retour, il s'empara de la bouteille et s'installa à une table dans un coin de la salle.
Sans plus attendre, il débuta son office, vidant les verres les uns après les autres.
Personne dans tout le saloon ne semblait faire attention à lui, personne n'avait semblé le remarquer. Pour la première fois depuis longtemps il n'était pas entré dans un établissement avec comme  unique but d'en ressortir en laissant du sang derrière lui.
Ils n'étaient plus qu'une poignée dans la salle alors que la nuit était tombée depuis plusieurs heures déjà sur la vallée.

Il le voyait assis face à lui, le transperçant de son regard bleu glacé, recouvert d'un manteau noir, la tête couverte d'un stetson noir également d'où s'échappaient des mèches blondes.

« - T'es venu ici pour quoi Red ? Hein ? Tu veux me reprocher ce qui t'arrive ? Tu t'es collé tout seul dedans. Je suppose que ça te fait bien marrer de me voir là. C'est la vie cowboy, chacun combat son passé comme il peut. On peut pas tous être Red, le Robin des Bois du désert. T'as tes ambitions, j'ai les miennes, plus rien ne nous reliait Red, c'était sympa cette petite escapade, mais il était temps que ça s'arrête. »

«  - Billy, Billy ? Réveilles-toi bordel, tu t'es mis dans un bel état encore. Allez viens, lève-toi, on a du boulot demain. ».



Il avait plu toute la nuit mais le soleil était revenu, brûlant, aveuglant, faisant disparaître à vue d’œil les dernières preuves de la tempête passée. Billy émergeait péniblement de sa torpeur alcoolisée. Se redressant avec grand peine, il sorti du lit et attrapa ses vêtements que quelqu'un avait mis à sécher près du poêle à bois.
Il descendit précautionneusement les escaliers qui reliaient le bureau de shérif au petit appartement qu'il occupait avec son frère. Le bureau était vide, mais des coups de feu retentissaient derrière le bâtiment. Billy traînât des pieds jusqu'au stand de tir que Buck avait improvisé près du réservoir d'eau qui jouxtait le bâtiment.
John et Buck tiraient sur diverses cibles, essayant tour à tour d'impressionner l'autre avec leur technique. Ils n'avaient pas vu Billy qui tira un coup de feu.

« -Raté Willis ! Alors, on dirait que l'alcool te réussi p... »

Avant que Buck ne puisse finir sa phrase, un oiseau brun s'écrasa à ses pieds.

«  - … as.

- C'est quoi le programme aujourd'hui Shérif ?
- Bof, pas grand chose, déjà, pour toi ça sera d'essayer de tenir debout.
- Vous en faites pas pour moi, j'en suis pas à mon coup d'essai.
- Oh, mais c'est pas pour toi que je m'inquiète Willis, c'est pour cette ville. T'es payé pour en prendre soin, et t'auras du mal à le faire depuis la caniveau.
- Aucun problème pour ça chef, y'a pas de caniveau dans ce désert.
- Va faire un tour en ville, ça te réveilleras et tu pourras visiter le quartier.
- Trop aimable. »

Billy disparu au coin du bâtiment, laissant John seul avec Buck.

«  - Excusez moi Shérif, au risque d'être indiscret, comment mon frère à atterri ici, et moi avec lui ?
- Il t'as rien dit ?
- Non, il a jamais voulu me dire ce qu'il a fait après la guerre, et ça doit avoir un lien avec notre présence ici.
- C'est sans doute mieux comme ça John, c'est sans doute mieux comme ça... »

_________________
Spoiler:
Click to view message.


« Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l’Histoire de France , ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération. »


Top
  Profile 
 
45e - Capitaine
45e - Capitaine
User avatar

Joined: Jan 2014
Posts: 1061
Location: Villeneuve d'Ascq. C'est le NOOORD
Age: 22
Régiment: 45e Régiment d'Infanterie de Ligne
PostPost subject: Re: Of Sand and Dust
Posted: April 8, 2015, 1:10 am 

J'aimerai vraiment que Gunslinger soit complet pour pouvoir le relire en entier :/

_________________
Image      Image


Top
  Profile 
 

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 0 guests

Moderators:

Chefs de Régiments, Officiers, Officiers Supérieurs

Permissions of this forum:

You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
Post new topic Reply to topic  [ 4 posts ] 


cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit