IVe Corps d'Armée Français

Forum du IVe Corps d'Armée Français de reconstitution sur M&B: NW


All times are UTC [ DST ]



Post new topic Reply to topic  [ 19 posts ]  Go to page Previous  1, 2
Author Message
User avatar

Joined: Jan 2014
Posts: 431
Age: 24
Posted: March 20, 2014, 2:30 pm 

Eh bien, voilà un commentaire qui fait plaisir ^^
J'ai pas trop trop le temps en ce moment (les profs ne comprennent rien à l'art), mais dès que j'ai la motivation, promis, je reprends !

_________________
Spoiler:
Click to view message.


« Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l’Histoire de France , ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération. »


Top
  Profile 
 
1er - Recrue
1er - Recrue
User avatar

Joined: Dec 2013
Posts: 876
Location: La Bretagne à Paris
Age: 23
Régiment: Commandement Général
Posted: March 22, 2014, 6:16 pm 

samaloug wrote:
Moi j'appelle pas ça du RP, j'appelle ça une nouvelle. C'est très bien écrit, chacun des épisodes donne envie de lire la suite. Du très bon travail Nade. Honnêtement tu pourrais le publier.



Oh Samaloug ! :lol:

_________________

« On devient l'homme de son uniforme.  »
Napoléon Bonaparte


"Chaos isn't a pitt, Chaos is a ladder ! "

Image
Biaaatch.


Top
  Profile 
 
User avatar

Joined: Jan 2014
Posts: 431
Age: 24
Posted: March 26, 2014, 11:24 pm 

Un petit chapitre de transition pour se remettre dans le bain avant de s'attaquer à... un gros morceau si je puis dire.
https://www.youtube.com/watch?v=b2TX0TYmpAg




Châlons-en-Champagne, janvier 1916.

Voilà 1 an et demi qu'on se battait, déjà plusieurs millions d'hommes étaient tombés, autant que pendant toutes les guerres napoléoniennes. 1 an et demi de combats ininterrompus en France, en Belgique, en Russie, en Italie, en Bulgarie, en Grèce, en Turquie, dans les airs, sur les mers et sur la terre, dans la terre.
Les hommes n'en peuvent plus de ces cousins qui se chamaillent, de ces vieux empires qui veulent mener un baroud d'honneur. Heureusement qu'on a la gnôle et les bordels. On peut se reposer un peu à l'arrière avant d'y retourner.


- Bon dieu, qu'est-ce qu'on se caille, pas fâché d'être enfin au chaud, hein Cordier?

- T'as raison Bellard, ce troquet est une bénédiction, y'a pas moins de soldat que dans les trous, mais au moins ça sent un peu moins la charogne.

- Et on a le cul au sec... bon, parlant de cul, trouve nous un endroit où le poser.

- C'est bondé, attend, là, y'a des places vers les 3 gars au fond.

- Cours-y avant qu'on nous pique la place.


Ah, l'arrière ! 8 jours pour souffler, pour se rincer le gosier et faire nos affaires d'hommes. Les Soldats s'entassaient dans des troquets miteux qui faisaient fortune grâce aux maigres soldes des engagés.


- Moi c'est Bellard, et lui c'est Cordier.

- Enchanté, moi c'est Guennégant, et euh... Jules et Émile, c'est ça ?

- C'est ça, répondit Émile, qui semblait être le plus jeune.

- C'est breton ça Guennégant ?

- Oui, je suis de Vannes, mais ça fait bien longtemps que je n'y ai pas remis les pieds.

- T'as servi où ?

- Principalement sur l'Yser, à Dixmude, une sale affaire...

- Et toi Émile ?

- D'abord la Marne, à Penchard, puis la Belgique.

- Et Jules ?

- J'ai été blessé dans les Ardennes Belges, le premier jour, mais ils m'ont retapé avant de m'envoyer en Champagne. Ils m'ont gardé en vie pour m'enterrer, c'est un comble. Et vous les gars ?

- Nous, avec Cordier, on était en Lorraine, puis dans la Marne, puis à Ypres, et dans l'Artois, et en Champagne depuis quelques jours, mais on sera bientôt déplacés.

- Comme beaucoup d'hommes ici, j'ai l'impression qu'ils vont envoyer les vieux de la vieille dans un coin calme quelques temps, répondit Guennégant.

- Il serait bien temps, parce que j'en ai plein les godillots d'être chahuté à droite à gauche. Et à chaque fois je tombe dans un trou encore plus boueux que le précédent, grogna Bellard.

- On est tous dans la même galère l'ami.

- Mais s'ils ont décidé de nous vernir alors tant mieux !

- Il paraît que le coin là bas est tranquille, rien de comparable à la Belgique. Les Boches restent à 20km de nos lignes, ils ne viennent pas nous voir, et on ne va pas les voir.

- Ça a l'air plutôt agréable, ça nous changera des ruines de l'Artois, plaisanta Cordier.

- Et c'est ou qu'ils nous envoient ?

- A environ 90km à l'Est, une petite ville sur la Meuse, Verdun.

_________________
Spoiler:
Click to view message.


« Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l’Histoire de France , ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération. »


Top
  Profile 
 
User avatar

Joined: Jan 2014
Posts: 431
Age: 24
Posted: June 26, 2015, 8:24 am 

Up venu du 9e cercle des enfers, il se pourrait bien que la suite sorte ces jours-ci. (Tout le monde s'en tape)

_________________
Spoiler:
Click to view message.


« Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l’Histoire de France , ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération. »


Top
  Profile 
 

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 0 guests

Moderators:

Officiers Supérieurs, Officiers, Chefs de Régiments

Permissions of this forum:

You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
Post new topic Reply to topic  [ 19 posts ]  Go to page Previous  1, 2


cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit